La vitamine K est en réalité un groupe de composés. Le plus important de ces composés semble être la vitamine K1 (phytonadione) et la vitamine K2 (ménaquinone). La vitamine K est nécessaire pour le bon fonctionnement du corps et pour maintenir une bonne santé.

Propriétés

Avantages

La vitamine K désigne un groupe de vitamines liposolubles qui jouent un rôle dans la coagulation sanguine, le métabolisme osseux et la régulation du taux de calcium sanguin.
Le corps a besoin de vitamine K pour produire de la prothrombine, une protéine et un facteur de coagulation qui jouent un rôle important dans la coagulation du sang et le métabolisme osseux.
La vitamine K est également l’une des vitamines les plus cruciales dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Inconvénients

Aucune limite supérieure tolérable n’a été déterminée pour la vitamine K. La toxicité est rare et résulte probablement de la consommation d’aliments contenant de la vitamine K. Cependant, la prise de tout type de supplément peut entraîner une toxicité.
La vitamine K peut interagir avec plusieurs médicaments courants, y compris les anticoagulants, les anticonvulsivants, les antibiotiques, les hypocholestérolémiants et les médicaments amaigrissants.

Les anticoagulants, tels que la warfarine, sont utilisés pour prévenir les caillots sanguins nocifs susceptibles de bloquer le flux sanguin vers le cerveau ou le cœur. Ils agissent en diminuant ou en retardant la capacité de coagulation de la vitamine K. L’augmentation ou la diminution soudaine de l’apport en vitamine K peut interférer avec les effets de ces médicaments. Garder un apport constant en vitamine K au jour le jour peut prévenir ces problèmes.Le meilleur moyen de s’assurer que le corps a suffisamment de nutriments est de consommer une alimentation équilibrée, avec une abondance de fruits et de légumes. Les suppléments ne doivent être utilisés qu’en cas de carence, puis sous surveillance médicale.Ou trouver cette fameuse vitamine K ?

La vitamine K1 est présente en grande quantité dans les légumes verts à feuilles, tels que le chou frisé. Les autres sources comprennent les huiles végétales et certains fruits.
Les sources de ménanoquines, ou K2, comprennent la viande, les produits laitiers, les œufs et le “natto ” japonais fabriqué à partir de fèves de soja fermentées.

Indications

Favorise la santé cardiaque : La vitamine K aide à prévenir la calcification des artères, l’une des principales causes de crise cardiaque. Il agit en transportant le calcium hors des artères et en ne lui permettant pas de former des dépôts de plaque durs et dangereux.

Améliore la densité osseuse : la vitamine K augmente la quantité d’une protéine spécifique nécessaire au maintien du calcium osseux, réduisant ainsi le risque d’ostéoporose. Certaines études sur la vitamine K ont même montré que des apports élevés en vitamine K pouvaient réduire la perte osseuse chez les personnes atteintes d’ostéoporose. Le corps a besoin de vitamine K pour utiliser le calcium afin de renforcer les os. L’ostéocalcine aide à extraire le calcium de la circulation sanguine et à le lier à la matrice osseuse, ce qui renforce le squelette et le rend moins susceptible aux fractures.

Aide en cas de douleurs menstruelles et de saignements : la vitamine K peut aider à réduire les crampes du syndrome prémenstruel et autres douleurs menstruelles en régulant le fonctionnement des hormones. Étant donné que la vitamine K est une vitamine qui favorise la coagulation du sang, elle peut également aider à soulager les saignements excessifs au cours du cycle menstruel et soulager la douleur en cas de symptômes du syndrome prémenstruel. Les saignements excessifs entraînent plus de crampes et de douleurs au cours du cycle menstruel. De nombreuses études montrent que, puisque la vitamine K peut aider à atténuer les symptômes du SPM, l’inverse est également vrai : une carence en vitamine K ne fera qu’aggraver ces symptômes.

Lutte contre le cancer : il a été démontré que la vitamine K était un agent de lutte contre le cancer et efficace pour réduire le risque de cancers de la prostate, du côlon, de l’estomac, du nez et de la bouche. Une étude a même révélé que de fortes doses de vitamine K aidaient les patients atteints de cancer du foie à se stabiliser et même à améliorer leur fonction hépatique.

Aide à la coagulation sanguine : La vitamine K coagule le sang et empêche le corps de saigner ou de se faire facilement des bleus. Le processus de coagulation du sang est très complexe, car il faut au moins 12 protéines pour fonctionner avant que le processus puisse être achevé. Quatre de ces facteurs de coagulation nécessitent de la vitamine K pour leur activité, par conséquent, la vitamine K est essentielle. Parce que la vitamine K aide à faciliter la coagulation du sang, elle joue un rôle important dans la guérison rapide des contusions et des coupures.

Améliore la fonction cérébrale : Une étude a montré que les protéines dépendantes de la vitamine K sont particulièrement importantes pour le cerveau. La vitamine K participe au système nerveux par son implication dans le métabolisme des sphingolipides, une classe de molécules naturellement présentes dans la membrane des cellules cérébrales.

Aide à maintenir la santé des gencives et des dents : Un régime pauvre en vitamines liposolubles, notamment les vitamines A, C, D et K, a été associé à davantage de caries et de symptômes liés aux maladies des gencives. Pour combattre la carie dentaire et les maladies des gencives, vous devez augmenter vos vitamines liposolubles qui jouent un rôle dans la minéralisation des os et des dents.

Utilisations

L’apport quotidienne nécessaire en vitamine K a été établi comme ceci :

Les nourrissons :

  • 0 à 6 mois : 2,0 microgrammes par jour (mcg / jour)
  • 7 à 12 mois : 2,5 mcg / jour

Enfants :

  • 1 à 3 ans : 30 mcg / jour
  • 4 à 8 ans : 55 mcg / jour
  • 9 à 13 ans : 60 mcg / jour
  • Adolescents et adultes :
  • Hommes et femmes âgés de 14 à 18 ans : 75 mcg / jour
  • Hommes et femmes de 19 ans et plus : 90 mcg / jour

La vitamine K peut être prise par voie orale ou par injection intraveineuse.

Les autres compléments alimentaires

Recevez gratuitement la lettre Santé 100%

Chaque semaine dans votre boite email, retrouvez les astuces d’Henri Raymond pour garder la pleine santé de manière naturelle. Une mine d’informations capitales sur les plantes, les huiles essentielles, les aliments ainsi que des recettes pour votre beauté et votre bien-être physique et mental.

En vous inscrivant votre email restera confidentiel (voir notre politique de confidentialité) et vous recevrez régulièrement la lettre santé 100%, un lien pour vous désinscrire sera présent à chaque fin d’email.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *