L’ail est très connu pour apporter de la saveur à nos plats. Mais savez-vous que l’ail, surtout l’huile essentielle d’ail possède de nombreux propriétés médicinale ? Elle fut utilisée depuis l’antiquite pour soigner des maladies et apporter de la force aux soldats. Grâce à ses nombreux composants curatives, l’huile essentielle doit absolument faire partie de votre collection d’huile essentielle.

Propriété

L’huile essentielle d’ail doit son bienfait anti-cancérigène à la présence de diallyl sulfide et de l’ajoène. Ces composants pourraient en effet empêcher la propagation des cellules cancéreuses.

Le diallyl sulfide est également un puissant antibactérien naturel. Le diallyl trisulfide et le diallyl tétrasulfide participent aussi à l’élimination des microbes.

L’huile essentielle d’ail est aussi un hypocholestérolémiant. Cela est dû à la présence d’ajoène qui peut réduire le taux de cholestérol et le taux de glycémie. Elle contient également de la saponine qui a le même effet chez les animaux.

L’huile essentielle d’ail peut également stimuler la digestion, aide à l’élimination des parasite intestinal, réduit l’hypertension et rééquilibre les activités glandulaires.

Indications

Grâce à ses propriétés anti-cancérigènes, l’huile essentielle d’ail peut combattre les molécules responsables du développement de certains cancers.

L’huile essentielle d’ail est également un traitement contre les maladies infectieuses et causer par les microbes. Elle peut également éliminer les parasites cutanés et soigner les problèmes de peaux liées aux microbes et aux bactéries.

Cette huile essentielle est très efficace pour traiter les infections respiratoires : rhume, grippes, etc…

L’huile essentielle d’ail peut également être utilisé en cas de problème cardiaque et d’hypertension. Elle aide aussi à réduire le taux de cholestérol et le taux de glycémie.

L’huile essentielle d’ail peut éliminer les vers parasitaires qui se trouve dans les intestins. Elle permet également d’éliminer les gaz intestinaux et les flatulences. Elle peut être utilisé pour soigner la diarrhée et l’intoxication alimentaire.

Elle permet de rééquilibrer les activités hormonales.

L’huile essentielle d’ail peut également être utilisé sur les cheveux. Elle favorise la pousse, prévient les chutes et combat les pellicules.

Comment l’utiliser ?

  • Pour traiter les problèmes cutanés : L’huile essentielle d’ail doit être dilué dans de l’huile végétale pour éviter les brûlures, appliquer 1 à 2 gouttes sur la zone concernée.
  • Pour traiter les infections respiratoires : Diluer quelques gouttes de l’huile essentielle d’ail dans un bol d’eau bouillante, pencher la tête au-dessus du bol et inhaler le vapeur. Pour inhaler le maximum de vapeur possible, il faut se couvrir la tête avec une couverture ou une serviette. N’oubliez pas de retirer les lunettes et les lentilles avant. Répéter trois fois par jour.

On peut également verser quelques gouttes de l’huile sur un mouchoir et inhaler profondément pendant quelques minutes.

  • Pour profiter des bienfaits cardiovasculaires et circulatoires : Administration par voie orale, nécessite la consultation d’un thérapeute.
  • Pour traiter les problèmes digestifs : Administration par voie orale, nécessite la consultation d’un thérapeute.
  • Pour traiter les infections : Administration par voie orale, nécessite la consultation d’un thérapeute.
  • Utilisation sur les cheveux : mélanger avec de l’huile d’olive et de l’huile de nigelle, appliquer sur la chevelure et suivre d’un massage. Laisser reposer quelques heures avant de laver les cheveux avec le shampoing habituel. Ne pas utiliser s’il y a une blessure sur le cuir chevelu.

Précautions

L’administration par voie orale de l’huile essentielle d’ail nécessite la consultation d’un thérapeute car elle peut causer des irritations au niveau des muqueuses digestives et urinaires.

L’huile essentielle d’ail peut être mélanger avec une préparation culinaire pour la prise par voie orale. Une goutte suffit pour une préparation culinaire.

L’application de l’huile non dilué sur la peau est à éviter. Elle peut causer des irritations cutanées. Elle doit être bien dosés, surtout pour les peaux sensibles. La fréquence d’utilisations doit être espacés de 2 à 3 jours.

L’huile essentielle d’ail étant très puissantes, elle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement ainsi que pour les enfants de moins de six ans.

Historique

Le nom scientifique de l’ail est Allium Sativum. Il vient d’Asie centrale mais est cultivé dans tous les régions tempérées. L’huile essentielle biologique d’ail vient d’Egypte. L’huile essentielle d’ail est obtenue en broyant ou en distillant à la vapeur les bulbes d’ail.

L’ail est l’un des plantes médicinales les plus anciens. Il aurait été propagé il y a 5000 ans. Grâce à sa capacité à être cultivé aussi bien dans les régions tempérées que dans les régions chaudes, et ses nombreuses vertus, il est devenu très recherché. Les écrits anciens ont permis de reconstituer la propagation de l’ail à travers le monde. Selon ces écrits, c’est en 2000 ans avant J.C qu’il quitta le Moyen Orient pour l’Egypte. De l’Egypte, il fut transporté en Europe puis arriva en Amérique grâce la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb.

L’ail a été utilisé depuis l’Antiquité en Egypte pour ses bienfaits nutritifs. Il y était utilisé pour apporter de la piquant dans les plats. Il était également utilisé lors de la momification.

Il était également utilisé dans la Grèce Antique et à Rome pour ses vertus médicinales : surtout pour apporter de la force et pour combattre les maladies. C’était surtout les pauvres qui le consommaient, les personnes de classe supérieur étaient dégoûtées par l’odeur. C’est pour cela que l’ail est aussi appelés la thériaque des pauvres.

Au Moyen Age, il fut utilisé pour lutter contre l’épidémie de peste.

Ce n’est qu’après la découverte de la science moderne que l’huile essentielle d’ail fut produite. La science a démontré que l’huile essentielle d’ail aurait plus de propriétés guérissant que l’ail cru. Des études comparatives ont permis de démontrer que l’huile essentielle d’ail contenait plus d’antioxydant que d’autres huiles essentielles.

Compositions de l’huile essentielle d’ail :

Elle contient : 60% de Diallyl sulfide et 20 % de Diallyl trisulfide 

Elle contient également des composants soufrés.

Découvrez d'autres huiles essentielles

Recevez gratuitement la lettre Santé 100%

Chaque semaine dans votre boite email, retrouvez les astuces d’Henri Raymond pour garder la pleine santé de manière naturelle. Une mine d’informations capitales sur les plantes, les huiles essentielles, les aliments ainsi que des recettes pour votre beauté et votre bien-être physique et mental.

En vous inscrivant votre email restera confidentiel (voir notre politique de confidentialité) et vous recevrez régulièrement la lettre santé 100%, un lien pour vous désinscrire sera présent à chaque fin d’email.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *